Carottes

 

carotte

18 octobre 2017

 


Carotte / Panais

Mouche de la carotte

Nombre de mouches pour 5 plaques :

  • Plounévez-Lochrist – Keremma : 0
  • Carantec (céleri bio) : 0
  • Santec – Le Bois : 5
  • Santec – Le Prat : 2
  • Cléder (panais bio) : 2
  • Lanhouarneau : 0
  • Diminution du nombre de mouches capturées. Une protection est justifiée dans les parcelles à risque situées à plus d’un mois de la récolte :

ALTACOR à 0.1 kg/ha (Chlorantraniliprole, 2 traitements maxi, DAR 21 jours). Efficacité ovo-larvicide et adulticide. Durée de protection de 10 à 15 jours.

KARATE ZEON (Lambda cyhalothrine, DAR 14 J, 4 traitements maxi) à 0.125 l/ha ou KARATE XPRESS (Lambda cyhalothrine, DAR 14 J, 4 traitements maxi) à 0.25 kg/ha. La persistance d’action est de l’ordre de 7 jours mais son efficacité est moindre par rapport à l’Altacor. Traiter à fort volume d’eau, de préférence en soirée.

En Bio : laisser les cultures bâchées.

Carotte de terre

Sclérotinia : des symptômes ont été observés cette semaine en carotte de terre

  • les feuillages étant développés et les conditions étant assez humides, l’utilisation de produits ayant la double efficacité (Alternaria et Sclérotinia) peut être opportun en particulier dans le cas de parcelles de terre avec précédents à risques (salade, chou pomme…) : SWITCH (Fludioxonil, Cyprodinyl, 0.8 kg/ha, DAR 7 jrs, ZNT 5 m, 2 traitements maxi) ou SIGNUM (Boscalid, Pyraclostrobine, de 0.4 à 1 kg /ha, DAR 14 jrs, ZNT 5 m, 2 traitements maxi).

Sclérotinia sur carotte de terre

Carotte de sable

Nématodes

  • Rappel : fin de dérogation du 1-3 dichloropropène (DD92, Dorlone 2000) au 8 octobre 2017. Au vue de l’arrivée très tardive de la dérogation ces dernières années, prévoir le traitement des parcelles à forte pression nématode, prévues en carotte pour 2018.

 

 

Panais

Alternaria ou chancre (Itersonilia pastinacae)

  • Positionner un fongicide si cela n’a pas déjà été fait dans les semaines passées type SCORE à  0,5 l/ha (Difénoconazole, DAR : 14 jours, 3 applications max) ou ORTIVA TOP à 1 l/ha (Difénoconazole et Azoxystrobine DAR 14 jours, 1 application).

 

Contact : Vincent SALOU (06-07-24-59-16)

La Chambre d’Agriculture du Finistère est agréée…

 

Principaux ravageurs et maladies de la carotte

Nematodes sur racines (Heterodera carotae) ©CA29

Nematodes sur racines (Heterodera carotae) ©CA29

Mouche de la carotte (Psila rosae) ©CA29

Mouche de la carotte (Psila rosae) ©CA29

gale commune (Streptomyces sp) ©CA29

gale commune (Streptomyces sp) ©CA29

Cavity Spot (Pythium violae) ©CA29

Cavity Spot (Pythium violae) ©CA29

Bague de la carotte (Phytophthora megasperma) ©CA29

Bague de la carotte (Phytophthora megasperma) ©CA29

Tache noire (Fusarium solani) ©CA29

Tache noire (Fusarium solani) ©CA29

Alternaria sur feuillage (Alternaria dauci) ©CA29

Alternaria sur feuillage (Alternaria dauci) ©CA29

Sclérotinia sur fanes (Sclerotinia sclerotiorum) ©CA29

Sclérotinia sur fanes (Sclerotinia sclerotiorum) ©CA29

Rhizoctone violet (Rhizoctonia violacea) ©CA29

Rhizoctone violet (Rhizoctonia violacea) ©CA29

Oïdium sur feuillage (Erysiphe heraclei) ©CA29

Oïdium sur feuillage (Erysiphe heraclei) ©CA29