Breaking News
Home / Légumes / Artichaut

Artichaut

Page actualisée le : 12/05/22

Situation Régionale

Bretagne

22 – Côtes d’Armor

  • Pucerons verts : presque plus de traces dues aux interventions ou aux auxiliaires.

  • Pucerons noirs : de plus en plus présents sur feuilles et capitules. 

  • Auxiliaires : champignons entomophthorales toujours actifs, momies, punaises anthocorides actives pour réguler les populations de pucerons noirs.

  • Têtes “bloquées”: des symptômes toujours présents de capitules atrophiés sont observées. 

  • Mildiou : quelques taches observées dans des parcelles sur variétés sensibles.

    Drageons :

  • Les plantations de drageons avancent. La reprise des plants est difficile dans certaines parcelles, liée à la sécheresse des sols et au vent desséchant. Le désherbage des parcelles avec les produits d’action racinaire semble compromis lié au manque d’humidité.

29 – Finistère

  • La situation sanitaire des artichauts de 2e et 3e année est globalement saine (pas de mildiou même sur les variétés sensibles, pas de bactérioses). Les récoltes débutent sur les vieux artichauts, la montaison démarre également pour les retours (stades très variables d’une parcelle à l’autre).
  • Pucerons verts : la fréquence de plants touchés passe de 57 à 29 %. Dans les parcelles non traitées ou bio, les auxiliaires (entomophthorales, momies, punaises anthocorides, syphes et coccinelles) ont permis une baisse significative des populations de pucerons.

  • Pucerons noirs : présence dans 9 parcelles sur 10 de petits foyers, sur en moyenne 27 % des plants. Pas d’augmentation des populations entre les semaines 16 et 18. Quelques parcelles très touchées ont nécessité une intervention insecticide.

  • Oïdium sur Cardinal : quelques symptômes observés, une parcelle particulièrement touchée. Les prévisions météos (conditions sèches et chaudes) pourraient être favorables à l’oïdium sur le Cardinal (variété plus sensible).

  • Les premières parcelles de drageons reprennent bien : bon enracinement et émissions des premières feuilles. Les conditions sèches ne favorisent pas la reprise des séries de plantation suivantes. L’irrigation des parcelles pourrait être déclenchée prochainement.