Accueil / Endive

Endive

 

05 octobre 2017

ENDIVE

 

Sclérotinia  :

  • la pression semble un peu moins forte que l’an passé, possiblement en lien avec les températures plus basses courant septembre cette année.
  • Cependant, particulièrement pour les parcelles à risques, il est important de déterrer rapidement les racines après arrachage et appliquer un fongicide pour protéger les racines des contaminations à partir des blessures.
  • ROVRAL AQUA FLO (iprodione): dose d’emploi à 60 ml/hl en douchage (24 ml/tonne) AMM à 120 ml/hl mais 1/2 dose de bonne efficacité dans les essais.
    Sur bac : dose d’emploi conseillée à 4.6 ml /bac de 1.20 m².
    A NOTER : la matière active va prochainement être retirée au niveau européen.
    Les dates limites d’utilisation ne sont pas encore fixées pour l’instant.
  • SWITCH (fludioxonil + cyprodinil) : dose d’emploi à 90 g /hl ou 36 g / T avant frigosur bac : dose homologuée = 54 g/ bac de 1,20 m².
    Attention : 1 application maxi par an (avant frigo ou avant forçage) ; DAR 21 jours.
  • LUNA PRIVILEGE – LUNA PRIME (fluopyram) :
    avant frigo : dose d’emploi à 20 ml/hl ou 10 ml/ T (pallox) ;
    sur bac avant forçage : 1,2 ml / bac de 1,20 m².
    Application possible pour le traitement avant frigo (42 j de DAR) et pour le traitement avant forçage (DAR 21 j).

Puceron en salle

  • Contre le puceron en salle, prévoir de positionner un traitement insecticide dans la quinzaine de jours précédant l’arrachage: KARATE K (lambda-cyhalothrine + pyrimicarbe) à 1,5 L/ha est utilisable – DAR 14 jours – ZNT 5 m –
    2 traitements maximum.
    Autre possibilité KARATE ZEON (lambda-cyhalothrine) à 0,125 L/ha – DAR 14 jours.

Mouche de l’endive :

  • BENEVIA (cyantraniliprole) vient d’obtenir une AMM 120 jours à 0.75 l/ha ; (2 applications maximum ; DAR 7j) : peu d’utilité en Bretagne cependant car la pression mouche est faible dans notre secteur de manière générale.

 

Contact : Claire GOUEZ (06 73 19 61 68)